Comment se déroule votre trek

L'hébergement et vos affaires durant votre trek

  • Durant un trek en lodges vous êtes en chambres de 2 personnes. Les lodges sur les treks au Khumbu, Annapurnas, Langtang, sont très confortables et dans certaines régions vous pourrez prendre une douche chaude  comptez environ 2 à 3 euros.
  • Durant un trek sous tentes vous êtes 2 par tente des tentes North Face de 2/3 places  équipées d'un matelas mousse épais. Nos tentes North Face ont été achetées en France. Ce ne sont pas des contrefaçons d'origine Chinoise.
  • Ne lésinez pas sur la qualité de votre sac de couchage. La nuit à partir de 3000 m il fait froid.

 

Vos affaires

  • La journée durant le trek vous ne portez que vos affaires nécessaires pour la journée. Un petit sac de 35-40 litres suffit avec à l'intérieur une gourde ou thermo, un coupe-vent, bonnet casquette, gant, lunettes, une polaire, un sous-vêtement thermique pour vous changez en arrivant et bien sûr l'appareil de photos.
  • Le reste de vos affaires sera placé dans le sac d'environ 70-100 litres celui que vous avez mis en soute dans l'avion qui vous a amenez au Népal. Ce sac sera confié à un porteur. Pour une expédition prenez un sac de 110-130 litres.
  • Dans la liste du matériel il est indiqué le poids que doit ne pas dépasser le sac que vous confié aux porteurs selon qu'il s'agit d'un trek d'un trek peak ou d'une expédition.

Comment vous habillez durant un trek

 

C'est la "technique des 3 couches"

La première couche sert à évacuer la transpiration c'est le sous-vêtement thermique que nous vous indiquons dans la liste du matériel. Nous conseillons d'en prendre 2 pour le haut du corps ainsi que 2 pour le bas du corps et de les porter à même le corps,

pour le bas du corps vous ne le porterez qu'en altitude lorsqu'il fait froid.

La seconde couche c'est une polaire chaude ou veste chaude pour le haut du corps. Pour le bas un pantalon de trekking classique suffit.

La dernière couche c'est le gore-tex ou équivalent qui vous protégera du vent voire de la pluie ou de la neige en cas de mauvais temps.

 

Pour le lodge ou dans la tente mess un gilet doudoune sans manche ou une petite doudoune légère est appréciée.

 

Encadrement

 

L'encadrement est assuré par un Sirdar (1) qui est un guide anglophone de Khumbu Shangrila. Il est possible d'avoir un guide francophone moyennant un supplément.

 

Pour les treks peaks le sirdar est un "Sherpa climbing" (2) c'est à dire qu'il a réalisé de nombreuses expéditions sur des sommets de plus de 6000 m. Il est accompagné d'un ou plusieurs Sherpas Climbings selon le nombre de personnes dans le groupe.

 

Si vous le souhaitez, moyennant supplément, vous pouvez avoir comme guide un Sherpa Guide Haute Montagne diplômé (3).

 

 

(1) Le Sirdar est le responsable de votre groupe C'est un guide népalais.

 

(2) Dans un trek peak le sirdar a réalisé de nombreuses ascensions de sommets de plus de 6000 m. Il est capable de poser des cordes fixes, pieux à neige, vérifier les encordements, etc. C'est un "sherpa climbing".

 

(3) Un Sherpa Guide de Haute Montagne népalais diplômé est un Sherpa qui a suivi la formation de guide de haute montagne reconnue par l'Union Internationale des Associations de Guides de Montagne (UIAGM). C'est un professionnel de la montagne.

 

Transport des charges

 

Pour les treks et les treks peaks

 

Vos bagages sont transportés par les porteurs ou par des Yaks ou des mules selon les régions.

Vous retrouverez vos bagages le soir en arrivant au lodge ou au camp.

Pour les expéditions

 

Durant l'approche jusqu'au CB vous ne porterez que vos affaires de la journée.
En altitude les sherpas portent une grande partie du matériel collectif.
Vous aurez à porter vos affaires personnelles et une partie (toute petite) du matériel collectif. Par exemple  quelques bouteilles de gaz, un peu de nourriture collective, mais rien de bien lourd.
Ce portage n'est pas anodin, les sacs sont lourds surtout en altitude.
Entraînez-vous avant votre départ.

 

Taille des groupes


Pour les treks les groupes sont composés de 4 à 12 personnes max. C'est l'idéal pour permettre une bonne cohésion entre tous les participants et pour permettre une bonne ascension.

 

Il est possible de vous organisez votre trip si vous êtes 2 ou 3. N'hésitez pas à nous demander un devis.


Pour les treks peaks les groupes sont composés de 4 à 10 personnes.

 

Nourriture


En trekking

 

En lodge vous aurez le choix entre de nombreux plats.
Sous tente, la nourriture est majoritairement à base de produits locaux. Nos cuisiniers font des miracles.


En expédition

 

Lors de l'approche jusqu'au CB et au CB la nourriture est majoritairement à base de produits locaux
Dans les camps d'altitude, la nourriture est adaptée aux efforts et variées (pâtes, riz, soupes, etc).
Dans les camps d'altitude les Sherpas vous aideront à préparer votre nourriture, faire fondre de la neige pour obtenir de l'eau.

 

Pourboire

Le pourboire n'est pas une obligation mais en Asie le pourboire est une tradition, il est laissé à votre appréciation. Le pourboire fait partie de la culture du pays, il est très apprécié des porteurs et guides népalais. Un porteur qui travaille pour une agence gagne selon les treks et les périodes entre 8 euros et 15 euros par jour.

 

Il est habituel de laisser par trekkeur entre 5 et 10% du tarif de votre trek que vous répartirez entre les porteurs, cuisiniers et sherpas. 

Par exemple pour un trek de 20 jours : 

- Sirdar (votre guide) 80 à 120 Euros
- par Sherpa et Cook 70 à 90 Euros
- par aides de cuisine, porteurs, berger de yaks 35 à 50 Euros
Ces sommes sont les pourboires offerts par le groupe (pas par participant). 

 

Nous vous conseillons de remettre vous même en personne directement aux porteurs, cuisiniers et guide le pourboire, par exemple l'avant dernier jour de trek lors du repas du soir en prenant ensemble un "pot". 

Les porteurs voire le cuisinier et son aide ne rentrent pas forcément avec vous sur Kathmandu.

En effet, ils rentrent avec le matériel en bus et vous peut être en avion. En outre, certain porteurs habitent la région et ne rentrent pas sur Kathmandu, tout cela pour dire qu'il est préférable de donner les pourboires lors du trek le dernier jour ou mieux la veille et  non pas à Kathmandu. 

 

Les porteurs

 

Un accord entre les agences népalaises de trekking et le gouvernement limite la charge des porteurs à 30 kg. Mais il n'est pas rare que des porteurs demandent à porter plus afin d'être mieux payés.

 

Par contre, lorsque les porteurs travaillent pour des entreprises népalaises (lodges, construction, etc.) il n'y a pas de charge limite et il n'est pas rare de rencontrer des porteurs avec des charges de 70 à 110 kg (voir film sur la traversée du Népal où un porteur nous dit qu'il porte 104 kg.). Vous rencontrerez certainement des porteurs qui approvisionnent les lodges en coca, bière, etc. C'est facile de calculer le poids de leur charge au nombre de bouteilles et vous serez surpris de constater qu'ils portent plus de 100 kg.  

 

Notre position serait que le gouvernement impose aux agences une charge maximum de 25 kg et limite aussi la charge lorsqu'il s'agit de travail pour les locaux. 

 

Tous nos porteurs ainsi que les Sirdars et Sherpas sont assurés. 

 

L'entreprise TSL leader mondial de la fabrication des raquettes à neige et fabricant de matériel outdoor (bâtons, chaussures, sacs à dos, frontales, thermos, etc) nous aide en fournissant des chaussures à nos porteurs. 

Les écoles de ski de Courchevel et de Méribel nous fournissent des tenues moniteurs des années précédentes qui nous permettent d'équiper nos porteurs.

La contribution de chaque membre du groupe (s'il est d'accord) sera de prendre dans ses bagages depuis la France 1 ou 2 tenues moniteurs poids total 3kg à 5 kg qui seront données aux porteurs 

 

Electricité Photos Vidéos Internet Mobile

 

  • Sur  certains treks comme le Tour des Annapurnas, les treks du Khumbu, le Mustang, les treks au Langtang, le tour du Manaslu et ceux autour de Kathmandu vous trouverez sur une grande partie des circuits du réseau électrique 230 V. Donc par de problème pour recharger vos appareils nomades.

Sur ces treks dans quelques villages importants vous aurez un accès internet wifi..

 

Toujours sur ces parcours vous aurez aussi accès sur une grande partie du trajet au réseau de téléphonie mobile. A kathmandu vous pouvez acheter des cartes prépayées des opérateurs Népalais prendre l'opérateur Népalais "Namaste".

 

  • Sur les treks plus isolés comme le camp de base du Makalu, le Kangchenjunga, le Dolpo, le Haut Dolpo, le Tour du Dhaulagiri il n'y a pas de réseau électrique à part dans quelques rares villages mais par contre de nombreux lodges sont équipés en panneaux solaires. Cela permet de recharger de petits appareils nomades (MP3, mobiles, etc.) voire appareil photos. Toutefois il faut prévoir plusieurs étapes sans possibilité de pouvoir recharger vos appareils. 

Dans ces régions ne pas compter sur le réseau de téléphonie mobile mais cela s'améliore et quelques zones sont desservies. 

 

Comment se déroule une journée de trek

 

Le réveil est en général vers 6 h - 6h30. Sous tente les cuisiniers vous apportent un thé chaud avec un grand sourire accompagné d'un "morning" et d'une bassine d'eau chaude pour la toilette. Ensuite c'est le petit déjeuner entre 7h et 7 h 30 et le départ vers 8h30.

La marche est toujours lente elle est rythmée sur la vitesse des porteurs. On s'arrête souvent et vers 11h30 repas de midi.

L'après-midi on arrive à l'étape assez tôt vers 15 h ce qui laisse du temps pour se laver, visiter, se reposer, etc. Puis c'est le "the time" à 16 h thé, café, biscuits, etc.

Le repas du soir est pris autour de 6h30 - 7h. Il fait nuit tôt au Népal.

 

Infos pratiques
Infos pratiques
Conditions générales
Conditions générales
Nos vidéos
Nos vidéos
Liens
Liens

Office du Tourisme Népalais

Visite Kathmandu
Visite Kathmandu

Association Agences de Trekkings au Népal

Association Tashishangrila
Association Tashishangrila

Mountain Nepal Association