Blog Khumbu Shangrila les news du Népal

Version en anglais de notre site

La version en anglais de notre site internet est en construction.

Elle sera opérationnelle à la fin de cette année 2018.

 

Ang Tshering Sherpa avec Pemba Tshiring Sherpa Designer et développeur réalisent la version anglaise du site.

 

On a fait appel à la société d’informatique Népalaise de Pemba Tshiring Sherpa basée à  Kathmandu http://nevolutiontech.com/

 

Pour le moment il n’est pas terminé mais pour vous donner une idée

http://khumbu.nevolutiontech.com/

 

 

Ouverture de l'aéroport de Kathmandu 21 heures par jour

Dès le 21 mai 2018 l'aéroport international de Kathmandu sera ouvert 21 heurs par jour.

 

C’est connu l’unique aéroport international du Népal est en « surchauffe » durant les mois de mars à mai et de septembre à novembre du fait de la saison touristique.

 

L’administration de l’aviation a décidé d’ouvrir l’aéroport 21 heures par jours afin d’éviter aux avions durant les créneaux surchargés d’être sur circuit d’attente.

 

Par exemple Qatar Airways exploitera un vol avec une arrivée à Kathmandu à 1h du matin.

 

Cet aéroport est aussi utilisé par les vols domestiques qui représentent 70% du trafic.

 

Mais la réelle solution à ce problème est la construction d’un nouvel aéroport et l’extension de l’aéroport de Pokhara.

 

 

Plusieurs records sur l’Everest cette saison

Le Népalais Kami Rita Sherpa de Thame a atteint le sommet pour la 22 ème fois battant ainsi le dernier record de Apa Sherpa et de Phurba Sherpa. Ascension coté Népal.

 

Ani Lhakpa Sherpa détient le plus grand nombre d’ascension pour une femme soit 9 fois le sommet. Elle a atteint le sommet par le versant Tibétain.

 

Un Chinois Via Boyu amputé des 2 jambes a réussi le sommet.

 

Cotter Guy et Leow Kah Shin en 24 h ont réussi l’Everest et le Lhotse.

 

L’Australien Steve Plain a atteint le sommet de l’Everest bouclant ainsi les 7 sommets les plus hauts de chaque continents en moins de 4 mois. Everest en Asie, Denali aux USA, Vinson en Antarctique, Elbrouz en Europe, Aconcagua en Amérique du Sud, Kilimandjaro en Afrique et el Puncakjya en Indonésie.

 

 

Il y a déjà 7 ans

Tashi Sherpa
Tashi Sherpa

Tashi Sherpa a été avec Ang Tshering Sherpa le fondateur il y a 12 ans de l’Agence Khumbu Shangrila nous a quitté il y a aujourd’hui 7 ans.

 

 

Il a disparu lors de la descente du Manaslu.

 

 

Nicole Tomio a créé l’Association TashiShangrila qui permet de recueillir des fonds pour permettre à Doma Sherpa sa femme de subvenir aux frais liés à la scolarité de ses deux enfants.

 

 

Merci encore à tous les membres de l’Association et pensées pour Tashi Sherpa est sa famille.

Bon début de saison pour les expéditions

Everest et Lhotse du sommet du Makalu - Photo François Marsigny
Everest et Lhotse du sommet du Makalu - Photo François Marsigny

 

 

La saison des expéditions au Népal démarre bien. Plus de 22 sommets devraient êtes gravis par 865 grimpeurs.

 

Cela représente du travail pour 1200 guides et plusieurs milliers de porteurs.

 

350 grimpeurs tentent l’Everest dont la plupart proviennent d’Inde puis des USA. Une équipe de 15 femmes Népalaises est aussi à l’Everest.

 

Les premières tentatives pour le sommet sont prévues vers le 15 mai.

 

D’autres expéditions sont au Cho Oyu, au  Makalu, au Lhotse, au Manaslu, à l'Annapurna et au Dhaulagiri.

 .

Faveur fiscale pour les rickshaws électriques

Pour favoriser l’importation de rickshaws fonctionnant à l’électricité voire au gaz en provenance de Chine le gouvernement Népalais renonce à la TVA et autres taxes et ne prélève que 10% de frais de douane.

 

Par comparaison pour les mêmes rickshaws fonctionnant à l’essence le gouvernement applique une taxe dissuasive de 127%. 

 

La pollution à Kathmandu est très élevée ce qui explique ces mesures pour développer des moyens de transports propres. 

 

Un rickshaw peut transporter environ 10 personnes et ils sont surtout utilisés par les étudiants, les agriculteurs et les employés au revenu modeste.

 

La batterie chargée complètement un rickshaw peut parcourir environ 100 km en terrain plat.

 

 .

Bon début de la saison touristique 2018

Pour le début 2018 les Chinois représentent le plus grand nombre de touristes visitant le Népal. Ils ont détrôné les Indiens.

 

Cela est du au fait que la politique chinoise est de se rapprocher du Népal pour avoir une influence plus importante que l’Inde et cela se traduit par le grand nombre de liaisons aériennes entre la chine et le Népal. En outre le Népal pour favoriser l’arrivée de touristes chinois avait donné la gratuité des visas pour les Chinois en 2015.

 

Enfin, les Chinois sont les touristes qui dépensent le plus.

 

Pour ce début 2018 voici par ordre les pays qui sont le plus venus au Népal :

Chine, USA, UK, German, Korea, Bangladesh, Japan, Australia, France.

Boom du secteur aérien

L’ensemble du secteur aérien domestique du Népal a enregistré une augmentation de 40% en 2017. C’est encore une preuve de la très bonne reprise du tourisme après les mauvaises années 2014 et 2015 du fait du tremblement de terre.

 

Les touristes préfèrent l’avion à la route car il y a de nombreux accidents sur la route et les trajets sont de plus en plus longs du fait d’infrastructures peu entretenues.

 

Enfin, les tarifs aérien ont baissé ces dernières années.

 

Il faut noter qu’il y a de plus en plus de Népalais qui utilisent l’avion et cela montre que le niveau de vie des Népalais augmente.

 

Buddha Air survole le secteur avec plus 1 270 000 passagers suivi par Yeti Airline 555 000 passagers et Saurya Airline.

Wifi gratuit dans Kathmandu

 

De nouveaux quartiers équipés de wifi gratuit dans Kathmandu.

 

Bouddhanath, Swayambhunth, Pashupatinath, Basantapur seront équipés wifi dès ce mois de juin.

 

Le but est double, tout d’abord faire une bonne pub sur les réseaux sociaux des sites du Népal et d’autre part permettre aux visiteurs d’avoir des informations sur ces sites.

 

 

Décès d'Emmanuel Cauchy

 

Le médecin urgentiste Emmanuel Cauchy est décédé dans une avalanche à Chamonix dans le secteur des Aiguilles Rouges.

 

Il était le fondateur de l’Ifremont l’Institut de Formation et de REcherche en médecine de MONTagne. Il était aussi guide de montagne. Il était allé plusieurs fois au Népal dont au Baruntse. 

 

En 2012 un autre médecin guide de l’Ifremont Jérôme Morachioli était décédé aussi dans une avalanche en Norvège.

 

Lorsque que Khumbu Shangrila avait réalisé la traversée du Népal nous étions « testeur » de la valise Ifremont pour diagnostique à distance.

 

Nous étions allés à Chamonix à l’Ifremont où ces 2 médecins nous avaient formé aux soins d’urgences.

 

C’est une grande tristesse d’apprendre aujourd’hui le décès d’Emmanuel Cauchy. Pensées à sa famille. 

Liaison Beni-Jomson par la route

La mise a niveau de la piste route-piste de 76 km entre Beni et Jomson continue.

 

A terme cette piste sera entièrement bitumée.

 

En ce moment le tronçon Galeshwoe jusqu’à Tatopani est en cours de bitumage.

Parallèlement une autre entreprise travaille sur le tronçon  Kobang-Jomson.

 

L’intérêt, entre autre, de cette piste pour les touristes permet une liaison Pokhara-Jomson entièrement routière.

 

Enfin, elle une alternative lorsque les vols entre Jomson et Pokhara ne peuvent se faire du fait de mauvaises conditions météo.

 

 

Les chiffres de l'activité touristique 2017 sont connus

Le rapport du conseil mondial du tourisme basé à Londres vient de donner ses chiffres pour 2017 au Népal.

 

Le secteur du tourisme et le secteur des voyages au Népal représentent plus d’un million d’emplois directs et indirects et 1.8 milliard d’euros.

 

Tourisme plus voyages ont représenté  8% du PIB du Népal en 2017.

 

Cela inclus les agences de voyages, l’hôtellerie, la restauration, les compagnies aériennes, les compagnies d’autocars ainsi que les activités de loisirs pour les touristes.

 

 

Au total c’est 940 000 touristes qui ont visité le Népal en 2017.

La reconstruction des monuments suite au séisme de 2015 échappe aux Népalais

Il y a une grosse compétition entre les grandes puissances pour la reconstruction des sites historiques de la vallée de Kathmandu suite au séisme de 2015.

 

Les Chinois font savoir que c’est eux qui reconstruisent le palais historique de Kathmandu, d’énormes banderoles dès l’entrée du site le précise.

Pareil avec les Américains avec leur drapeau sur le site de Gaddi Baithak.

Idem avec les Japonais qui détaillent leur action pour la reconstruction.

 

De nombreux Népalais disent que c’est à eux de reconstruire comme ils l’ont toujours fait dans le passé.

 

Selon eux le gouvernement aurait du accepter l’aide étrangère mais le Népal aurait du garder la maîtrise de la reconstruction.

 

Car effectivement le département de la conservation des sites n’a pas son mot à dire sur les choix retenus par les différents pays pour la rénovation. Il n’y a pas eu de concertation publique ni de comité de coordination.

 

Les Népalais estiment que la reconstruction des monuments de leur pays leur échappe.

Le Népal en dernière position mondiale au sujet de la pollution de l'air

.Le dernier rapport sur l'indice mondial de performance environnementale relatif à  la qualité de l'air dans 180 pays du monde classe le Népal en dernière position.

 

Tous ceux qui sont allés à Kathmandu ces dernières années ont pu constater le très haut niveau de la pollution de l'air dans la capitale.

 

Les meilleurs scores au niveau mondial sont obtenus par la Suisse suivie de la France et du Danemark et les plus mauvais résultats par le Népal, l'Inde et le Congo.

 

Concernant le Népal c'est Kathmandu et en partie les régions du Terai qui sont affectées par cette pollution.

 

La quasi totalité des industries et du trafic routier sont concentrés à Kathmandu et dans le Terai. Les zones de montagne elles ne sont pas affectées par cette pollution.

Plus d'un million de touristes en 2017

 

1 060 000 touristes ont visité le Népal en 2017.

 

C'est une très bonne année après des années difficiles suite au tremblement de terre.

 

Le Népal mise maintenant sur 2 millions en 2020.

 

D'une manière générale :

  • Les touristes Indiens sont les plus nombreux à venir au Népal. Ils viennent principalement en pèlerinage. 
  • Les Chinois arrivent ensuite.
  • Puis, les Européens, avec surtout le Royaume-Uni.
  • Beaucoup de Sri Lankais
  • Enfin, l'Amérique du Nord.   
  • On note aussi beaucoup d'Israéliens.

Il faut noter qu'il y a de plus en plus de touristes en provenance de Russie.

Le point sur les royalties 2017

Le point sur les royalties perçues par le gouvernement Népalais en provenance des expéditions pour l'année 2017.

 

Ces royalties s'élèvent à 3.2 millions d'euros pour l'ensemble des expéditions soit plus de 27% d'augmentation par rapport à 2016.

 

C'est la reprise de l'activité touristique qui génère cette augmentation après 2 années difficiles pour le tourisme du fait du tremblement de terre de 2015.

 

Sans surprise c'est l'Everest qui représente la plus grosse contribution avec à lui seul 2.3 millions d'euros.

 

Viennent ensuite, le Manaslu 286 000 euros, le Lhotse 140 000 euros, l'Ama Dablam 125 000 euros, le Dhaulagiri 101 000 euros, le Saribung 20 000 euros , l'Himlung Himal 17 000 euros, le Baruntse 10 000 euros, le Thapa Peak 8 000 euros, etc. 

 

Stage médecine de montagne à Manang

 

A Manang dans la vallée des Annapurnas vient de se terminer avant la saison du printemps d'alpinisme.un stage de médecine de montagne qui a réuni une vingtaine de médecins du Népal, d'Europe, d'Australie et d'Amérique. 

 

L'un des objectifs de ce stage était de permettre aux différents médecins d'échanger entre eux en fonction de leur expérience dans leur pays respectif.

 

Un autre objectif était de former des médecins népalais dans leur pays avec le concours de médecins étrangers en tenant compte des particularités du Népal.

 

Médecine pour treks et expéditions.

Bonne année 2018

 

 

BONNE ANNEE 2018 A TOUS

Zones piétonnes dans Kathmandu

 

Le temple ainsi que tout le secteur de Pashupatinath devient une zone piétonne.

 

Pashupatinath est classé au patrimoine mondial de l'Unesco et cette décision permettra une meilleure conservation du site ainsi qu'une circulation plus aisée pour les piétons.

 

Déjà le centre de Thamel a été cette année 2017 interdit aux véhicules.

 

De bonnes initiatives qui doivent se multiplier.

 


Du ski alpinisme au Népal

 

Le Népal souhaite développer les ski alpinisme pour diversifier ses offres touristiques.

 

 

Cela permettrait aussi de remplir les périodes touristiques creuses de décembre à avril, périodes où il y a de la neige dans les zones de trekkings. 

 

 

Le Mera peak, le Yala peak, le base camp Annapurna, le camp de base du Dhaulagiri à partir de Marpha, etc. sont des régions où le ski alpinisme est possible.


Infos pratiques
Infos pratiques
Conditions générales et RGPD
Conditions générales et RGPD
Nos vidéos
Nos vidéos
Liens
Liens

Office du Tourisme Népalais

Visite Kathmandu
Visite Kathmandu

Association Agences de Trekkings au Népal

Association Tashishangrila
Association Tashishangrila

Mountain Nepal Association