Le Népal s’ouvre vers la Chine

L’accord sur le transit des marchandises vient d’être signé et permet au Népal d’utiliser 4 ports maritimes en Chine.

 

La construction de l’aéroport international de Pokhara a été confié à la Chine et devrait être opérationnel en 2021.

 

7 milliards d’euros ont été signés sur divers projets comme des barrages hydroélectriques, des cimenteries, une voie ferrée entre Kathmandu et le Tibet, etc.

 

Pour le Népal c’est une façon de ne pas dépendre uniquement de l’Inde et de se rappeler du blocus que l’Inde avait imposé au Népal en 2017.

 

Pour la Chine cela s’inscrit dans son projet de nouvelle route de la soie la reliant à l’Asie du Sud Est, l’Europe, l’Afrique, etc.

 

Cependant, pour le Népal il y a un risque énorme d’endettement avec un impact important sur son économie. Le Népal sera-t-il en mesure de rembourser des sommes énormes ?

Infos pratiques
Infos pratiques
Conditions générales et RGPD
Conditions générales et RGPD
Nos vidéos
Nos vidéos
Liens
Liens

Office du Tourisme Népalais

Visite Kathmandu
Visite Kathmandu

Association Agences de Trekkings au Népal

Association Tashishangrila
Association Tashishangrila

Mountain Nepal Association