La reconstruction des monuments suite au séisme de 2015 échappe aux Népalais

Il y a une grosse compétition entre les grandes puissances pour la reconstruction des sites historiques de la vallée de Kathmandu suite au séisme de 2015.

 

Les Chinois font savoir que c’est eux qui reconstruisent le palais historique de Kathmandu, d’énormes banderoles dès l’entrée du site le précise.

Pareil avec les Américains avec leur drapeau sur le site de Gaddi Baithak.

Idem avec les Japonais qui détaillent leur action pour la reconstruction.

 

De nombreux Népalais disent que c’est à eux de reconstruire comme ils l’ont toujours fait dans le passé.

 

Selon eux le gouvernement aurait du accepter l’aide étrangère mais le Népal aurait du garder la maîtrise de la reconstruction.

 

Car effectivement le département de la conservation des sites n’a pas son mot à dire sur les choix retenus par les différents pays pour la rénovation. Il n’y a pas eu de concertation publique ni de comité de coordination.

 

Les Népalais estiment que la reconstruction des monuments de leur pays leur échappe.

Infos pratiques
Infos pratiques
Conditions générales et RGPD
Conditions générales et RGPD
Nos vidéos
Nos vidéos
Liens
Liens

Office du Tourisme Népalais

Visite Kathmandu
Visite Kathmandu

Association Agences de Trekkings au Népal

Association Tashishangrila
Association Tashishangrila

Mountain Nepal Association