Journée "normale" à l'aéroport de Kathmandu

Une journée comme les autres à l'aéroport de Kathmandu.

Les 1500 Népalais qui partent travailler au Qatar, en Malaisie ou Arabie Saoudite croisent 6 cercueils qui rentrent de ces pays.

Selon Associated Press en 2015 il y a eu 1 mort pour 500 départs.

Au Qatar ils travaillent principalement sur les chantiers de la Coupe du monde de foot de 2022.

Raison de ces décès les catastrophiques conditions de travail qui leurs sont imposées. La presse à juste titre a parlé de "forme d'esclavage moderne".

Pour le Népal c'est entre 10 et 12% de la population qui travaillent à l'étranger sur 29 millions d'habitants. De plus, il s'agit de jeunes donc des forces vives du pays qui quittent le Népal qui pourtant en aurait bien besoin pour la reconstruction du pays après le tremblement de terre. Mais le gouvernement Népalais n'a rien à leur offrir comme travail.

Pire même, sur son site internet l'Ambassade du Népal au Qatar indique

http://eondoha.gov.np/en/manpower-recruitment/manpower-recruitment-from-nepal/

"Pourquoi recruter des Népalais :

- Les travailleurs népalais sont bien connus pour leur travail acharné, leur dévouement et leur loyauté.

· Les employeurs ont un large choix de formations

· Toutes les catégories de main-d'œuvre sont facilement disponibles

· Les formalités et procédures de recrutement sont simples

· Les travailleurs népalais sont comparativement rentables et leur coût d'embauche est plus faible que dans les autres pays exportateurs de main-d'œuvre

· Les travailleurs népalais sont expérimentés dans le travail dans les conditions climatiques extrêmes

· Le Népal est situé très près des pays importateurs de main-d'œuvre et relié par voie aérienne à ces pays."


Infos pratiques
Infos pratiques
Conditions générales
Conditions générales
Nos vidéos
Nos vidéos
Liens
Liens

Office du Tourisme Népalais

Visite Kathmandu
Visite Kathmandu

Association Agences de Trekkings au Népal

Association Tashishangrila
Association Tashishangrila

Mountain Nepal Association