Officiers de liaisons toujours pas à la hauteur

Sommet Manaslu
Sommet Manaslu

Le rôle des officiers de liaison est d'assister les expéditions au camp de base et de valider leurs ascensions. Ils doivent être présent du début à la fin de l'expédition.

Or, la plupart d'entre eux ne vont même pas au camp de base mais se font payer grassement par exemple 3000 euros pour l'Everest. Le "scandale" des officiers de liaison a été révélé ce printemps lors des ascensions de l'Everest. Une équipe Indienne n'a pas atteint le sommet de l'Everest mais a fourni de fausses images du sommet et leur officier de liaison même pas présent au camp de base a validé leur ascension et empoché les 3000 euros.

Suite à ce scandale le gouvernement et les autorités compétentes ont dit qu'elles allaient mettre de l'ordre dans ce système pour que cela ne se reproduise plus et que les officiers de liaison fassent le travail pour lequel ils sont payés.

Or, on apprend que cet automne au Manaslu sur les 18 expéditions aucun officier de liaison n'est au camp de base. Les expéditions ont pourtant déjà commencé les ascensions vers les camps 1,2  et 3. Certains grimpeurs doivent même atteindre le sommet ces jours.

On apprend aussi qu'aucun officier de liaison n'est présent pour les expédition sur le Dhaulagiri.

Beaucoup de déclarations des officiels chargés de cette question depuis ce printemps mais aucune amélioration.


Office du Tourisme Népalais

Association Agences de Trekkings au Népal

Mountain Nepal Association