Les Dolpo-pa font une proposition sur l'affectation de la taxe Dolpo

Le Dolpo et Haut Dolpo sont des régions du Népal où la densité de population est la plus faible. Gérer les écoles dans ces régions coûtent très cher.

 

Or une taxe est demandée aux trekkeurs qui se rendent au Dolpo:  500$ pour 10 jours ainsi que 50$ par jour au-delà de 10 jours.

Les Dolpo pa (les habitants du Dolpo) demandent au gouvernement d'affecter les sommes perçues par la taxe à l'éducation.

"Nous ne voyons pas cet argent, il est conservé par les fonctionnaires de Kathmandu. Il faut que les collectivités locales reçoivent une partie de cet argent afin qu'elles puissent gérer leurs priorités." dit un habitant.

 

Deux solutions sont proposées par les Dolpo pa.

  • Maintenir les taxes actuelles mais en affecter la moitié aux collectivités locales du Dolpo afin de construire des écoles et inciter entre autre les enseignants à rester sur place.
  • La seconde proposition est de diminuer la taxe afin d'avoir plus de touristes. Le tourisme sert l'économie locale et permet aux populations locales de prendre en main leur développement.

En outre, ces 2 propositions permettraient de mieux "faire passer" cette taxe auprès des touristes si ces derniers étaient sûr qu'elle soit bien redistribuée aux habitants du Dolpo.

Source Nepali Times


Office du Tourisme Népalais

Association Agences de Trekkings au Népal

Mountain Nepal Association