4 millions de migrants au Népal

De nombreux Népalais surtout des jeunes du fait du manque d'emplois dans leur pays vont travailler à l'étranger. Parmi ces 4 millions de migrants 50% ont entre 25 et 35 ans.

 

C'est d'autant plus dommageable pour le Népal qui a besoin d'une main d'œuvre active pour reconstruire le pays après le séisme et les inondations de 2015 - 2016. Mais le gouvernement miné par des luttes internes ne crée pas d'emploi.

 

Les grands projets qui pourraient donner du travail comme la construction de barrages hydrauliques, la réfection de routes, etc., traînent à voir le jour et sont en attente depuis plus de 10 ans pour certains.

 

Les Népalais travaillent principalement en Malaisie 33%, au Qatar 19%, en Arabie Saoudite 18%, aux Emirats Arabes Unis 10%, au Koweït 3% et en Corée du Sud 1.5%.

 

Enfin, dans ce rapport du Ministère du Travail préparé avec l'Organisation Internationale du Travail n'est pas pris en compte qu'une grande partie de la population travaille aussi en Inde.

 

Le rapport estime que la population en âge de travailler en 2020 sera de 60%. Le défi qui attend le gouvernement est énorme s'il veut sortir le Népal de la pauvreté et lui donner une économie moderne et dynamique.

Les ressources en main d'œuvre et en source d'énergie (hydraulique) sont là reste à en avoir la volonté politique.


Infos pratiques
Infos pratiques
Conditions générales
Conditions générales
Nos vidéos
Nos vidéos
Liens
Liens

Office du Tourisme Népalais

Visite Kathmandu
Visite Kathmandu

Association Agences de Trekkings au Népal

Association Tashishangrila
Association Tashishangrila

Mountain Nepal Association