La Chine se pose en alternative

Le blocus économique qui ne dit pas son nom imposé par l'Inde au Népal via le mouvement Madhesi qui dure depuis plus de 4 mois pourrait bien se retourner contre l'Inde.

 

Le Népal entouré par les 2 géants que sont l'Inde et la Chine a toujours eu des relations économiques avec l'Inde privilégiées.

Cela provient, entre autres, que les accès depuis l'Inde sont faciles par la route alors que coté Chinois il faut franchir la chaîne Himalayenne.

 

Le blocus a créé chez les Népalais un sentiment négatif pour ne pas dire plus envers l'Inde.

 

La Chine en profite pour se poser en alternative

 

Le gouvernement Népalais vient d'attribuer à une société d'engineering Chinoise l'étude de faisabilité de la ligne de chemin de fer électrique entre Kathmandu et Pokhara. Cette ligne s'inscrira dans le projet ferroviaire du Transhimalayen.

 

La Chine est aussi très impliquée dans le construction du nouvel aéroport international de Pokhara qui doit soulager celui de Kathmandu.

 

Enfin, lors de la visite du Président Chinois Xi Jinping courant 2016 un accord sur la construction d'un oléoduc entre la Chine et le Népal permettrait au Népal de ne plus être dépend en quasi totalité de l'Inde pour son approvisionnement en énergie.

 

Petit à petit la géopolitique des régions de l'Himalaya se modifie. Toute la difficulté pour le gouvernement Népalais est de rééquilibrer ses échanges économiques avec ses 2 grands voisins en faisant preuve de diplomatie.


Infos pratiques
Infos pratiques
Conditions générales
Conditions générales
Nos vidéos
Nos vidéos
Liens
Liens

Office du Tourisme Népalais

Visite Kathmandu
Visite Kathmandu

Association Agences de Trekkings au Népal

Association Tashishangrila
Association Tashishangrila

Mountain Nepal Association