Lukla cela ne s'arrange pas

Après avoir été "élu" l'aéroport le plus dangereux du monde, après l'inscription en liste noire par la Commission Européenne  des Compagnies Aériennes Népalaises  et que AirlineRatings.com note 3 opérateurs aériens du Népal avec la note de 1 sur 7 au niveau de la sécurité voilà que l'on apprend que le système de mesure  du vent de Lukla est hors service depuis 3 ans.

Tout cela montre le manque de sérieux de l'Autorité de l'Aviation Civile du Népal.

De plus, on sait que le système de communications entre l'aéroport et les avions ne fonctionne pas correctement au niveau du difficile col de Lamjura Pass que les avions doivent franchir avant l'atterrissage.

Ainsi, durant 3 ans les avions se sont posés "au jugé" et à vue sans aide extérieure avec souvent des conditions météos limites du fait du vent et des nuages sur un aéroport où il n'est pas possible 'd'interrompre l'atterrissage' car il n'y a pas de piste de dégagement.

La solution si vous le pouvez c'est d'éviter Lukla et de partir de Phaplu ou Jiri.


Office du Tourisme Népalais

Association Agences de Trekkings au Népal

Mountain Nepal Association