Visite de Kathmandu une journée dans Kathmandu


 

Dans tous nos circuits vous avez une journée de libre le lendemain de votre arrivée au Népal ou au retour de votre trek. Nous vous proposons une journée de découverte de Kathmandu. Parcourir Bodhnath, Pashupatinath, Bhaktapur, Patan et le coeur de la vieille ville est toujours un dépaysement et un émerveillement. 

 

7 sites de la vallée de Kathmandu sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Prestations comprises:

  • le repas le midi,
  • un guide touristique officiel Népalais francophone,
  • toutes les entrées dans les parcs et musées,  
  • les transports, minibus privé, …

Programme de la journée de visite de Kathmandu

Crémation sur la Bagmati à Pashupatinath
Crémation sur la Bagmati à Pashupatinath

Pashupatinath

Départ de l’hôtel à 8 heures du matin et direction Pashupatinath.

 

Pashupatinath est un haut lieu de crémations.

 

Après avoir à demi trempé le cadavre dans la rivière, le fils aîné du défunt enflamme le corps en introduisant le feu par la bouche. Par la suite, les cendres sont dispersées dans les eaux de la Bagmati pour rejoindre les eaux sacrées du Gange.

 

Sur la rive gauche de la rivière, se dressent des sanctuaires abritant des lingam (symbole phallique), qui symbolisent l’aspect procréateur de Shiva. Ils sont associés à des éléments complémentaires, les yoni (symbole du sexe féminin), en forme de cube.

 

 


Bodhanath

Après cette visite, nous nous dirigeons vers Bodhanath. nous gagnons le stupa de Bodhanath, essentiellement fréquenté par des Tibétains. Cet imposant monument, le plus grand sanctuaire bouddhiste du Népal, dégage une sensation de calme et de puissance, à la fois.

 

La foule longe le stupa, dans le sens des aiguilles d’une montre, en faisant tourner les « moulins à prières ». Ces cylindres renferment des rouleaux de feuilles de papier ou de rubans de tissu, sur lesquels est écrit le mantra «Aum mani padme hum !» («Gloire au joyau dans la fleur de lotus»).

 

La mise en mouvement du moulin équivaut à la récitation de la psalmodie.

Nous visitons un monastère, édifié près du stupa où nous admirons de grandes statues de Bouddha et Bodhisattva, ainsi que des peintures murales représentant la vie de Bouddha.

 

Notre guide nous explique les différents mudra, (gestes codifiés) ; la position des mains de Bouddha suggère une attitude : méditation, compassion, prise de la Terre à témoin, etc.…

 

Le Stupa de Bodhanath fréquenté par des Tibétains.
Le Stupa de Bodhanath fréquenté par des Tibétains.

Bhaktapur, ancienne capitale Malla
Bhaktapur, ancienne capitale Malla

Bhaktapur

Bhaktapur, ancienne capitale Malla, nous irons visiter le monastère de Shechen.

 

A Bhaktapur le « palais aux cinquante-cinq Fenêtres » présente des fenêtres de taille et forme différentes, toutes finement ouvragées.

 

La porte Sundhoka (porte d’or), permettant l’entrée aux parties cultuelles du palais, est l’une des dernières réalisations de l’art newar. Elle est surmontée de l’effigie de la déesse Tuleja Bhawani. C’est un très beau travail de cuivre martelé, doré.

 

Toujours sur le Durbar Square, nous découvrons les scènes érotiques sculptées sur les étais en bois du temple de Pashupatinath.

 

Sur la grande place Taumadhi Tole, se dresse le temple de Nyatapola, à cinq étages, consacré à la Grande Déesse, Siddhi Lakshmi. On y accède par un escalier bordé de statues représentant des êtres de force croissante : lutteurs, éléphants,


Sur la place de Tachupal Tole, est érigé le temple de Dattatreya, dédié aux trois divinités hindoues (Shiva, Vishnu et Brahma). Aujourd’hui, c’est la fête des femmes (teej). Toutes rayonnantes, drapées dans leurs saris rouges, elles portent leurs offrandes (fleurs, fruits, riz, terre, poudre rouge…) consacrées par le brahmane et les déposent au temple, en l’honneur de Shiva. Elles souhaitent ainsi longue vie et prospérité à leurs époux.

 

L’après-midi, nous déambulons dans les rues de Bhaktapur. Nous nous arrêtons devant certaines maisons aux portes et fenêtres en bois travaillées.

Bhaktapur est une ville de potiers. Les poteries sont cuites dans des fours recouverts d’argile et de paille, puis séchées au soleil sur de grandes places.

L’un d’entre nous, étant intéressé par le papier népalais, confectionné à partir du daphné, Saïla nous emmène découvrir une fabrique artisanale. Le papier officiel du Népal est un papier artisanal blanc. 

 

Nous terminons par la visite d’un atelier de thangka (« chose que l’on déroule » au Tibet), peintures traditionnelles représentant des divinités bouddhiques. Le peintre dessine les personnages sur une toile de coton le plus souvent, puis la peint à l’aide de pigments dissous dans l’eau et additionnés d’une substance colloïdale.

 

Patan est une ville essentiellement bouddhiste. De nombreux monastères sont bâtis dans la cité, notamment le Temple d’Or appelé « kwa bâhâ ».

Sur une petite place, à l’écart, se dresse le temple de Mahabouddha ou temple des Mille Bouddhas, couvert de tuiles en terre cuite.

 

L’après-midi, nous nous promenons dans les rues de Patan. Cette cité est connue pour ses orfèvres newar. Nous observons des artisans fabriquer ou polir des statues de Bouddha. Notre guide nous explique que, pour qu’une statuette commandée ait de la valeur, le lama doit, avant de fermer sa base, introduire des textes sacrés, des mantras, et autres objets précieux pour la famille. 

 

Puis, nous nous rendons au Musée de Patan, une pure merveille. Des statues de divinités hindoues ou bouddhiques, en cuivre doré et bronze, sont exposées : Indra (le Dieu des Dieux), Dipankara (le Bouddha du Passé), Sakyamuni (le Bouddha du Présent), Amoghasiddhi (le Bouddha du Futur).

 

Patan


Dal Bath plat Népalais
Dal Bath plat Népalais

A  midi nous ferons halte dans un restaurant népalais, où nous goûtons les momos, petits pâtés de viande cuits à la vapeur ou  un Dal Bath , riz blanc (bhat) et d'un bol de soupe aux lentilles (dal) agrémenté d'un curry de légumes (tarkari).

 


Office du Tourisme Népalais

Association Agences de Trekkings au Népal

Mountain Nepal Association